lundi, 22 avril 2024

Les médecins de libre pratique appellent à l’amendement de l’article 22 de la loi de finances 2016

Une grande réunion a eu lieu ce dimanche au palais des congrès à Tunis, regroupant des médecins généralistes et spécialistes de toutes les régions du pays. ils ont réitéré leur refus de l’article 22 de la loi de finances 2016 et de la note commune du 12 février 2016 du ministère des finances.

Les participants ont bien confirmé leur intention pour défendre leur profession par toutes les formes de protestations (sit-in, grèves)…lors de cette assemblée générale extraordinaire organisée à l’appel du collectif Ordino-Syndical, composé du Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM), du Conseil National de l’Ordre des Médecins Dentistes (CNOMD), du Syndicat Tunisien des Médecins de Libre pratique (STML), du syndicat Union des Médecins Spécialistes Libéraux (UMSL) et du Syndicat Tunisien des Médecins Dentistes de Libre Pratique (STMDLP) (TAP).