LE CONSEIL DES GOUVERNEURS DES BANQUES CENTRALES ARABES SOUTIENT LE DEVELOPPEMENT DE L’INCLUSION FINANCIÈRE DANS LES PAYS ARABES

Compte tenu de l’impact transformateur de l’inclusion financière et son importance dans la croissance économique durable, la création d’emplois, la réduction des inégalités, et le maintien de la stabilité financière, le Conseil des Gouverneurs des Banques Centrales Arabes réaffirme son engagement continu de soutien à l’amélioration de l’inclusion financière dans le cadre des politiques économiques au niveau national et régional afin d’assurer l’accès à une gamme complète des services financiers de qualité avec une structure de coût soutenable et adaptés aux populations et aux entreprises non bancarisées et / ou mal desservies, en particulier les jeunes et les femmes.
Dans ce contexte, le Conseil réitère ses efforts visant la mise en place des cadres réglementaires cohérents et proportionnels qui permettent d’atteindre, de manière complémentaire, les objectifs d’inclusion financière, de stabilité financière et d’intégrité financière, tout en reconnaissant la protection des consommateurs et l’autonomisation comme des piliers essentiels de l’inclusion financière.
En outre, le Conseil souligne les bénéfices combien importants du partage des connaissances et de la mise en réseau des régulateurs et des décideurs arabes pour la conception et la mise en oeuvre de politiques et stratégies régionales d’inclusion financière. Dans ce contexte, le Conseil note avec satisfaction les efforts entrepris par le groupe de travail sur l’inclusion financière dans le monde arabe, mis en place sous l’égide du Conseil des Gouverneurs des Banques Centrales Arabes et la coordination du Fonds Monétaire Arabe et se félicite de ses contributions et recommandations pour l’amélioration des indicateurs d’inclusion financière, la promotion de l’éducation financière ainsi que la protection des consommateurs. De même, le Conseil soutient les efforts internationaux visant à soutenir la finance inclusive, en soulignant l’importance de la coopération internationale et les partenariats entre les secteurs public et privé pour atteindre les objectifs d’accès universel aux services financiers à l’horizon 2020.
Dans ce contexte, et dans le but de contribuer à faire prendre conscience de l’importance de l’inclusion financière par l’ensemble des parties prenantes dans les pays arabes, le Conseil décide d’adopter une journée arabe de l’Inclusion Financière.
Enfin, le Conseil réitère son engagement de continuer à travailler pour offrir un environnement approprié pour parvenir à l’universalité des services financiers dans les pays arabes et à cette occasion, il salue les efforts fournis par le Fonds Monétaire Arabe et le groupe régional de travail ainsi que leurs partenaires internationaux dans la promotion de l’inclusion financière dans la région et appelle à l’intensification des efforts pour renforcer les capacités des pays arabes par une assistance technique appropriée afin de soutenir les orientations stratégiques de la finance inclusive. (communiqué de presse sur le site de la BCT)

Leave a Reply