L’ARP reporte l’examen de trois projets de loi

TUNIS, 25 mai (TAP)-La commission des finances, de la planification et du développement à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a reporté l’examen de trois projets de loi relatifs à des crédits pour le financement de divers projets et programmes.

Le premier projet porte sur un accord de crédit de 50 millions de dinars koweitien (330 millions de dinars) pour contribuer au financement du projet de construction des barrages Saida et Kalaa Kobra et des ouvrages de transfert d’eau.

La commission a décidé d’inviter des représentants du ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche pour clarifier davantage les spécificités du projet, sa rentabilité et la politique hydrique du pays.

Elle a, également, reporté l’examen du projet de loi relatif au crédit accordé par la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) pour financer le projet « l’enseignement supérieur en vue de renforcer l’employabilité ». A ce propos, la commission a recommandé de convoquer les ministres de l’enseignement supérieur et de la formation ainsi que les organisations chargées des chômeurs pour s’enquérir de l’efficacité du projet.

Quant au troisième projet, il porte sur un contrat de garantie à la première demande, conclu entre la Tunisie et la Banque européenne d’investissment (BEI) et portant sur la deuxième tranche de la 6ème ligne de financement des banques et des sociétés de leasing.

Les membres de la commission ont réclamé des informations sur les conditions qui seront adoptées par ces institutions financières dans l’octroi de crédits aux bénéficiaire et l’évaluation de la première tranche.

Leave a Reply