Les statistiques de l’INS disponibles prochainement sur des applications mobiles (DG de l’INS)

TUNIS, 31 mai 2016 (TAP)-« Les statistiques de l’INS (Institut national de la statistique) seront prochainement disponibles sur des applications mobiles téléchargeables sur les tablettes et les téléphones portables », a souligné mardi Hédi Saïdi, directeur général de l’INS.

Intervenant à l’atelier de clôture du projet « utilisation des technologies mobiles pour la collecte et la diffusion des données en Tunisie » organisé à Tunis, le directeur général de l’INS a indiqué que toutes les données statistiques de l’institut, seront disponibles sur des applications mobiles en cours de développement. Des applications mobiles de recensement seront également lancées prochainement, par l’Institut outre l’élaboration d’une application sur les systèmes d’informations géographiques qui fournira les données sous forme de cartographies ».

Saïdi a ajouté que, dans le cadre de ce projet lancé depuis mai 2015 par la commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), l’INS a introduit l’utilisation des tablettes dans l’ensemble du processus de collecte des données sur le taux d’inflation. Actuellement, les enquêteurs de l’INS se déplacent sur le terrain avec leurs tablettes, collectent les données et les transfèrent directement à la direction centrale, ces moyens technologiques seront également, utilisés avant la fin de 2016 dans l’enquête emploi.

Parmi les autres projets de l’INS, le responsable a cité l’élaboration d’une solution Data Center pour le transfert rapide et facile des données au niveau des régions à la direction centrale ainsi que le développement du site web de l’Institut, « nous avons basculé vers un système plus dynamique et plus interactif, le changement a touché le fond et la forme du site ».

Le responsable s’est félicité du choix de la Tunisie parmi cinq pays pilotes africains pour la mise en œuvre du projet lancé par la CEA, visant à améliorer la capacité de la Tunisie à utiliser la technologie mobile pour assurer la disponibilité et l’accessibilité des données statistiques utiles à l’élaboration de politiques fondées sur l’observation des prix et du chômage.

Selon l’intervenant, les ingénieurs de l’INS ont aussi bénéficié d’une formation grâce à ce projet visant également le renforcement de la capacité de l’INS à mettre au point des systèmes de collecte de données géoréférencées appelées à fonctionner sur des appareils portables.

S’étalant sur une période d’un an, ce projet est réalisé en collaboration avec l’école supérieure de la statistique et de l’analyse de l’information (ESSAI).

Leave a Reply