Signature de convention entre le Fédération nationale des TIC, la DGET et la fondation EFE Tunisie

    La fédération nationale des TIC (UTICA), la fondation « EFE Tunisie » et la direction générales des études technologique « DGET » ont signé, lundi 13 Mars 2017, à Tunis une convention cadre de collaboration portant sur la promotion de l’employabilité des jeunes diplômés des ISET’s dans le secteur des TIC.

    Sous la présence du ministre de l’enseignement supérieure M. Slim Khalbous la convention qui a été signé par Mme Lamia Cheffai-Sghaier pour la fondation EFE-Tunisie par M. Kais Sellami pour la Fédération des TIC et par M. Ali Gharsalah pour la DGET a pour objectif d’améliorer l’employabilité des jeunes diplômés des ISET et la révision des plans d’études des ISET pour correspondre aux besoins des entreprises du secteur.

    Cette convention vise à :

    • Mener une étude pour faire un diagnostic du gap existant entre la formation délivrée par les ISET et les besoins en compétences des entreprises TIC en se basant sur le Référentiel des métiers et compétences, déjà élaboré et en cours de déploiement dans le cadre du programme « Digital Talent » initié par la fédération nationale des TIC.
    • Assurer le rapprochement et la collaboration entre les enseignants des ISET et les professionnels du secteur TIC pour l’adaptation et le développement des contenus de formation alignés aux besoins du marché
    • Intégrer la formation en compétences comportementales Softskills à travers la formation des enseignants
    • Intégrer les nouveaux modules de formation dans le programme des étudiants pour la prochaine rentrée 2017-2018
    • Assurer des stages en entreprises aux étudiants formés et assurer un suivi de leur employabilité 
    • Assurer la pérennisation et la généralisation de cette approche de partenariat PPP pour l’adaptation des contenus de formation

    La séance de signature de convention constitue ainsi le déclenchement d’une réelle volonté du secteur numérique privé avec le soutien de la société civile pour impulser ce secteur par des compétences à haute valeur ajoutée répondant aux nouvelles exigences des domaines des technologies et de l’économie numérique.

    Source: UTICA

      Leave a Reply