La chambre nationale des services portuaires organisera un mouvement de protestation

La chambre syndicale nationale des services portuaires, relevant de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), organisera un mouvement de protestation les 25, 26 et 27 avril 2017 devant le siège social de l’Office de la marine marchande et des ports (OMMP) à la Goulette (banlieue nord de Tunis).
Selon un communiqué, publié, jeudi, par ladite chambre, ce mouvement vient exprimer le mécontentement et la colère des chefs d’entreprises concernées, faisant assumer au gouvernement et à l’office leurs responsabilités dans l’application de la loi, la préservation de ces secteurs légaux et la mise en oeuvre des accords et procès-verbaux des réunions relatifs à la création de groupements et à la hausse de la taxe dans l’attachement et le détachement des navires et la création de sociétés inefficientes ».
Ce mouvement qui regroupera les professionnels du port de Gabes et leurs familles ainsi que des autres ports de la République est « une réponse à la violence à laquelle sont confrontés les propriétaires des entreprises d’attachement et de détachement des navires et les entreprises de gardiennage des bateaux amarrés dans les ports tunisiens et disposant d’autorisations légales du ministère du transport et de l’office des ports en cédant illégalement les sociétés installées dans le port de Gabes à des intrus et en marginalisant celles installées dans le reste des ports de la République »

Articles Recommandés: