Evolution de 15% des revenus fiscaux (1er trismetre 2017)

Au cours du premier trimestre 2017, les revenus fiscaux ont évolué de 15%, contre une baisse enregistrée au cours de la même période 2016, a déclaré la ministre des finances Lamia Zribi.
Intervenant, mardi, lors d’une rencontre restreinte avec la presse avec des représentants des médias nationaux, la ministre a affirmé que  » la progression enregistrée à fin mars dernier, est expliquée par la disposition relative à la participation exceptionnelle de 7,5% sur les bénéfices des sociétés au titre de 2017 et les dispositions régulières et exceptionnelles décrétées dans le cadre de la loi de finances 2017 et visant à améliorer le taux de recouvrement.
Au cours du 1er trimestre 2017, le tiers des dépenses de développement ont été concrétisées, a indiqué la ministre, rappelant que ces dépenses sont essentiellement axées sur les projets d’infrastructure dans les régions de l’intérieur et les projets agricoles et de santé.
Répondant à une question concernant l’éventuelle élaboration d’une loi de finances complémentaire pour l’exercice 2017, Zribi a précisé que la conjoncture économique actuelle ne nécessite par le recours à une telle loi.
Elle a en outre dévoilé que son département a élaboré un rapport recensant les actions de lutte contre la corruption et l’évasion fiscale qui sera présenté à la présidence du gouvernement. La ministre a refusé de donner de plus amples détails sur ce rapport, se contentant de dire que ledit rapport évoque les opérations d’évasion et leurs valeurs, outre les statistiques qui concernent la présentation d’un nombre d’agents de la douane devant le conseil d’honneur et le conseil de discipline.

Articles Recommandés: