Un député critique le refus du ministre de l’Equipement de répondre, par écrit, à une question sur le coût d’un projet controversé

Le parlementaire de l’ARP, Noomane El Euch, du Courant Démocratique a critiqué, mardi, le refus du ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, Mohamed Salah Arfaoui, de répondre à une question écrite qui lui a été adressée concernant le coût réel et détaillé du projet de la place du drapeau.  » C’est un précédent dangereux qui témoigne du dédain à l’égard de l’ARP et qui ridiculise ses membres », a-t-il lancé.
Le député a ajouté que le ministre a justifié ce refus par le fait qu’il a été déjà interrogé oralement sur cette même affaire, le 29 mars 2017, par les deux députés Yamina Zoghlami (Ennahdha) et Imed Daimi (Harak Tounes Al Irada) et qu’il y répondra s’il sera invité à une assemblée.
Il a précisé, lors d’une conférence de presse tenue au siège de l’ARP, que les deux articles 145 et 146 du statut de l’Assemblée des Représentants du Peuple, relatifs aux questions orales et écrites, garantissent le droit du député à avoir l’information, exprimant son mécontentement de l’attitude du ministre qui, d’après lui,  » interprète à sa façon la constitution du pays et le statut de l’ARP ».

Leave a Reply