Opération blanche de destruction de plusieurs produits contrefaits

Une opération blanche de destruction de plusieurs produits contrefaits a été réalisée, mardi à l’avenue Habib Bourguiba à Tunis, dans l’objectif de sensibiliser les consommateurs aux dégâts causés par ces produits sur la santé et l’économie du pays.
L’opération de destruction, à laquelle a participé un nombre d’agents de la police municipale et des services de contrôle sanitaire, a été réalisée à l’issue de la 3ème rencontre de lutte contre la contrefaçon organisée par l’association tunisienne d’orientation du consommateur et de rationalisation de la consommation.
Dans une déclaration à TAP, Lotfi Riahi, président de cette association, a souligné que l’objectif assigné à cette rencontre est de mieux faire connaître les dangers économiques et sanitaires de ce phénomène mondial.
L’association est en train de réaliser un sondage qui permettra de connaitre les avis des tunisiens concernant ce phénomène, a indiqué le responsable. Et de rappeler qu’une plateforme interactive  » Riclami « , a été lancée cette année. Près de 5 mille consommateurs ont adhéré à cette plate-forme qui met l’accent sur les dangers de la contrefaçon sur la santé de l’Homme. L’association a, en outre, lancé un centre d’appel (81104444) qui accueille chaque jour 200 appels, dont 30% concernent les dangers de la contrefaçon sur la santé.
Pour sa part, le DG de l’Agence nationale du contrôle sanitaire et environnemental (ANCSEP) Chiheb Ben Rayana, a affirmé que le travail doit être axé sur le coté sensibilisation quant aux dangers de ce phénomène, notamment au niveau sanitaire. Il a, dans ce cadre, rappelé que les produits contrefaits les plus prisés sont les fournitures scolaires, les produits cosmétiques et les jouets pour enfants.

Leave a Reply