Réduction des avantages accordés aux concessionnaires automobiles: la chambre exprime des réserves

La Chambre nationale des concessionnaires automobiles a exprimé mardi, ses réserves sur la décision du ministre de l’industrie et du commerce relative à la réduction des avantages accordés aux concessionnaires de voitures au titre de l’année 2017.
Le porte parole de la chambre, Mehdi Mahjoub a exprimé, dans une déclaration à l’Agence TAP, son étonnement de cette décision, qualifiée de  » totalement incompréhensible « , ajoutant que  » le ministère n’a pas consulté la profession avant de prendre cette décision ».
Le ministre du ministre de l’industrie et du commerce, Zied Laadhari avait, annoncé, lundi, lors d’une conférence de presse, la réduction des avantages accordés aux concessionnaires de voitures au titre de l’année 2017 par rapport à 2016 tout en soutenant les fabricants de voitures dans leurs projets d’investissement ou de coopération industrielle avec les industriels de composantes automobiles en Tunisie.
Mahjoub a, encore, affirmé que les concessionnaires automobiles sont « totalement disposés » à faire des sacrifices en réduisant l’importation de voitures afin de contribuer à la réduction du déficit commercial, à condition de généraliser la décision de réduction des importations à tous les produits directement, liés au déficit commercial.
La chambre nationale des concessionnaires automobiles se réunira au cours de cette semaine pour prendre position à ce sujet en attendant l’organisation d’une réunion avec le ministère de l’industrie et du commerce « pour s’informer sur cette mystérieuse décision ».
Au cours des quatre premiers mois 2017, les concessionnaires automobiles en Tunisie ont vendu 25859 véhicules, contre 25 293 unités au cours de la même période de l’année 2016, selon Mahjoub.

Leave a Reply