Réouverture de la vanne principale de la station de pompage d’El Kamour

La vanne principale de la station de pompage d’El Kamour (gouvernorat de Tataouine), relevant de la compagnie de transport par pipe-lines au Sahara (TRAPSA), a été réouverte, vendredi, après un accord final conclu entre la partie gouvernementale, représentée par le ministre de la Formation professionnelle et de l’emploi, Imed Hammami et les sitinneurs de la région, en présence du secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Tabboubi, des représentants des autorités régionales et de toutes les parties concernées.
Il a été décidé, en vertu de cet accord, de lever immédiatement le sit-in dans les différentes zones de production d’hydrocarbures du gouvernorat de Tataouine.
Le ministère de l’Energie, des mines et des énergies renouvelables a souligné, dans un communiqué, que la reprise de la production des hydrocarbures sera progressive, durant les semaines à venir, en attendant de finaliser les procédures de contrôle technique au niveau des pipe-lines et des champs pétroliers, au vu des dommages techniques dus à leur blocage depuis plus d’un mois.

Leave a Reply