Tunisie-Maroc: Volonté commune de surmonter les difficultés douanières qui entravent le développement des échanges commerciaux

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed et son homologue marocain, Saâdeddine El Othmani ont convenu d’aplanir les difficultés douanières qui entravent le développement des échanges commerciaux entre les deux pays, estimés en deçà des attentes.
Ils ont souligné, lors d’une conférence de presse commune tenue lundi au siège de la présidence du gouvernement marocain à Rabat, la convergence des points de vue de la Tunisie et du Maroc sur les questions régionales et internationales à la lumière des développements survenus dans la région.
Youssef Chahed a mis l’accent sur le souci des deux gouvernements de renforcer les consultations et la coordination des positions entre les deux pays, affirmant que la tenue de la 19e session de la Haute commission mixte tuniso-marocaine (18 et 19 juin 2017) « a abouti à élargir les perspectives de la coopération dans plusieurs domaines, notamment le commerce, l’enseignement supérieur, la formation professionnelle et l’emploi ce qui va permettre de donner un nouveau élan pour les relations bilatérales ».
De son coté, Saâdeddine El Othmani a indiqué qu’il a été convenu de renforcer davantage la coopération en matière de sécurité à la lumière des défis sécuritaires auxquels fait face la région, en particulier la lutte contre le terrorisme.
Abordant le dossier libyen, les deux parties ont réaffirmé leur l’attachement à l’accord politique libyen signé à Skhirat en 2015 sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies (ONU) en tant que cadre de référence pour tout dialogue libyen.
Les deux parties ont évoqué à cet égard les efforts déployés pour soutenir les libyens et les accompagner dans le processus du règlement politique global, renouvelant le rejet des deux pays de toute intervention militaire.
En outre, ils ont souligné la nécessité de surmonter l’immobilisme dans l’édification de l’Union du Maghreb arabe(UMA) afin de promouvoir l’action commune de ses institutions et de soutenir ses structures. Ils ont souligné la nécessité de faire preuve d’une forte volonté politique et un travail sérieux pour les cinq pays membres de l’UMA pour surmonter les difficultés, selon un communiqué commun publié conjointement par les deux parties au terme des travaux de la commission.
Il convient de noter que le chef du gouvernement Youssef Chahed s’est rendu lundi matin au Mausolée Mohammed V à Rabat où il s’est recueilli à sa mémoire et récité la Fatiha.
Par ailleurs, Chahed a rencontré, au siège du parlement à Rabat, le Président du Parlement Marocain, Habib El Melki.
L’accent a été mis à cette occasion sur la nécessité d’intensifier l’échange des visites entre les responsables des deux pays dans différents domaines, en particulier l’économie et le développement des ressources humaines.
Le Président du parlement marocain a proposé, de son côté, d’organiser fin 2017 un forum parlementaire tuniso-marocain au siège du parlement marocain.

Leave a Reply