Contrebande: L’UTAP condamne la passivité des autorités

Le bureau exécutif élargi de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) a dénoncé mercredi le comportement passif des autorités concernées envers le phénomène de la contrebande, l’absence du contrôle sanitaire sur les produits vendus en contrebande et l’incapacité des autorités de réformer le dossier relatif aux circuits de distribution.
Selon un communiqué publié mercredi par à l’issue de sa réunion périodique, il a également critiqué la nouvelle hausse des prix des hydrocarbures, qui a un impact négatif sur le le rendement du secteur de la pêche et sur les recettes des pêcheurs. 
L’organisation agricole a appelé à accélérer la mise en place d’un nouveau système de couverture sociale qui tient compte de spécificités du secteur et qui convient aux capacités des pêcheurs, en accélérant l’opération de vente aux enchères de la pêche à Charafi à Cheba, au cours de cette semaine.
Le bureau exécutif a exprimé sa préoccupation quant à la détérioration des prix de plusieurs produits des fruits estivales, tels que la pêche, le pastèque et le melon ainsi que ses impacts sur les agriculteurs qui souffrent des dégâts subis par les catastrophes naturelles et changements climatiques, notamment en l’absence d’une vision stratégique et des moyens efficaces de la commercialisation et l’exportation.
En ce qui concerne la saison des tomates, l’UTAP a souligné son appui aux craintes des producteurs envers les comportements de certaines unités de transformation qui ont procédé exprès à la réduction du poids avant la réception de la récolte à des taux oscillant entre 3 et 10%. L’UTAP a appelé également l’autorité de tutelle à intervenir pour exécuter les mesures prises pour limiter la baisse des prix de la production des volailles.
Au cours de cette réunion, il a été décidé d’ouvrir la candidature, du 17 à 24 juillet 2017, pour renouveler les fédérations nationales restantes, en attendant l’organisation des assemblées générales, au cours de la première quinzaine du mois d ‘aout. En outre, un calendrier a été fixé pour renouveler les syndicats sectoriels.
En ce qui concerne les préparatifs du Salon international des machines de l’agriculture et de la pêche (SIAMAP 2017), le bureau exécutif a souligné que la réussite de cette manifestation agricole est une responsabilité commune qui exige l’adhésion et la conjugaison des efforts de toutes les structures de l’UTAP et ses cadres.

Articles Recommandés: