L’UTPL proteste contre son exclusion du CNDS

L’Union Tunisien des Professions  Libérales conteste son exclusion de la proposition du conseil national du dialogue social proposé à l’ARP

L’Union Tunisien des Professions  Libérales avec toutes ses composantes : experts comptables, architectes, ingénieurs, médecins, avocats, comptables et dentistes, conteste son exclusion de la composition du conseil national du dialogue social proposée en vue de sa validation à la séance plénière de l’assemblé des représentants  du peuple. Il est aussi indigné de l’ignorance de ses multiples correspondances  et  ses  initiatives pour représenter ses adhérents dans les structures de ce conseil. Le communiqué de l’UTPL précise les quatre points suivants:

  • Il proteste contre l’exclusion du l’union des organismes constituants du conseil national du dialogue social, ce qui constitue un dénigrement d’une large catégorie des compétences nationales qui dépasse plus de 70 000 membres participant activement  à l’employabilité, à  la croissance économique et  à l’amélioration du climat de l’investissement.
  • Il considère que ce conseil sera désavantagé par l’exclusion d’une importante composante des structures sociales en cas où la proposition actuelle sera validée.
  • Il renouvelle sa volonté de participer à toutes occasions, travaux et réformes destinés à consolider les principes de consultation et de collaboration en vue d’instaurer l’équité et la suprématie de la loi.
  • Il propose à l’assemblé des représentants du peuple de revoir la composition de ce conseil social et de permettre la participation de toutes les composantes pour être  plus représentatif de toutes les catégories des structures sociales.

Nour El Houda Fathallah

Articles Recommandés: