Vers un nouveau partenariat trilatéral Tunisie/Chine/Europe et Tunisie/Chine/Afrique

Les participants à la 5ème édition de  » Tunis forum 2017  » qui se tient sous le thème  » Tunisie-Chine: un partenariat d’avenir « , ont mis l’accent sur la nécessité de mettre en place les fondements d’une relation de partenariat économique trilatéral regroupant la Tunisie, la Chine et l’Europe d’une part, et la Tunisie, la Chine et l’Afrique d’autre part.
Il s’agit de créer de nouveaux canaux et de nouvelles opportunités de financement et d’échanges commerciaux et économiques entre ces différentes parties, a souligné Liu Minghzi, représentant en charge de l’Afrique au sein de la Banque Populaire de Chine.
Et d’ajouter que l’objectif recherché est de cibler plusieurs secteurs, d’autant plus que la Tunisie dispose d’un grand potentiel qui lui permet d’attirer les investissements économiques chinois.
Le directeur adjoint de l’institut chinois de l’économie mondiale et politique (Iwep) , Yao Zhizhong, a, par ailleurs, affirmé que les clés de la réussite de la Chine, classée 2eme économie mondiale, sont le travail, l’efficacité et l’innovation, outre l’ouverture continue sur les différents marchés.
Le représentant de l’Utica, Mohamed Ben Rhouma, a souligné que la Tunisie malgré sa petite superficie, constitue un marché très attractif pour les investisseurs chinois, vue sa proximité géographique avec l’Europe, outre l’expertise et le savoir faire de ses compétences dans plusieurs secteurs.
 » Tirer profit du savoir-faire chinois et tunisien ne peut qu’être bénéfique pour les deux parties  » ,a-t-il dit, ajoutant que les hommes d’affaires et investisseurs tunisiens sont ouverts à toute coopération avec leurs homologues chinois.
Le directeur général de  » Huawei Technologies Tunis « , Xia Guoghuan, a incité les chinois à investir en Tunisie, un pays ou il fait bon vivre.
Il a par ailleurs, mis l’accent sur l’importance du savoir faire et des compétences tunisiennes qui ont fait leurs preuves dans plusieurs domaines, notamment technologique et télécommunications.
Notre société emploi plusieurs compétences tunisiennes qui sont en train de faire du bon travail  » a-t-il encore fait savoir, ajoutant que la Tunisie dispose d’un positionnement stratégique important qui a été bénéfique pour la société.
Il a toutefois appelé le gouvernement tunisien à simplifier davantage les procédures administratives qui peuvent bloquer les investissements étrangers ou chinois.

Articles Recommandés: