Agriculture à Kasserine : 130 mille tonnes de pommes à l’horizon 2025

Un plan régional de promotion de la filière de la pomme dans le gouvernorat de Kasserine a été discuté lors d’une séance de travail organisée au ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, en présence de représentants de la direction générale de la production agricole et du Groupement Interprofessionnel des Fruits (GIFRUITS).

Ce plan prévoit d’atteindre une moyenne de productivité de 25 tonnes / hectares et une production de l’ordre de 130 mille tonnes à l’horizon 2025.
Il a pour objectif de cultiver de nouvelles variétés de pommes, d’accroitre la densité de plantation, de valoriser la qualité des pommes de Sbiba, d’améliorer la fertilité des sols à travers l’encouragement de l’élevage, de régénérer des vieilles plantations, et de renforcer la formation et l’accompagnement.
La réalisation de ce projet s’étend de 2017 à 2024 et concerne les régions de Sbiba, Foussana et Kasserine Sud.

La surface à renouveler s’étale sur 1675 hectares où 1,34 million de plantations seront effectuées, sur plusieurs étapes, d’une densité de 800 plants /hectare, d’après l’agence TAP.
Ce projet vise également à créer une pépinière moderne de plants de pommier à Kasserine et un centre technique dédié à la Pomme de Sbiba, contre un coût global estimé à 63,585 MD, répartis entre dons, autofinancement et crédits.

Leave a Reply