La BERD accorde une facilité de financement de 10 millions de dollars à l’UIB

Une facilité de financement des échanges de 10 millions de dollars (environs 24,26 millions de dinars) a été 
octoroyée par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) au profit l’Union Internationale de Banques (UIB), filiale de la Société Générale, a annoncé jeudi, la Banque dans un communiqué.
Cette facilité de financement des échanges permettra à l’UIB d’émettre des garanties aux banques confirmatrices et de proposer des fonds sous forme de trésorerie pour les activités de pré-exportation et de post-importation, ainsi que pour la distribution locale, a-t-elle précisé .
Des projets de coopération technique seront associés à cette facilité de financement des échanges, pour transférer un savoir-faire et partager des pratiques exemplaires en matière de financement des échanges.
 » Nous nous réjouissons d’accueillir l’UIB dans notre Programme d’aide aux échanges commerciaux (PAEC), qui dynamisera le commerce extérieur du pays en s’adressant aux exportateurs et aux importateurs tunisiens, et en contribuant à la croissance économique dans son ensemble « , a souligné Antoine Sallé de Chou, directeur du bureau de la BERD en Tunisie cité dans ce communiqué .
« Ce deuxième accord, qui élargit notre partenariat avec la BERD, s’inscrit pleinement dans le cadre de notre stratégie 2017-2020 de développement soutenu de notre activité et de nos offres à destination des Entreprises et des PME. Cet accord dédié au financement du commerce extérieur, va venir renforcer encore davantage l’expertise éprouvée de l’UIB en matière d’accompagnement des entreprises dynamiques dans leur expansion à l’international, au bénéfice de nos clients actuels et futurs et de l’économie tunisienne « , a déclaré le directeur général de l’UIB Kamel Neji, dont les propos sont rapportés par la BERD.
Lancé en 1999, le Programme d’aide aux échanges commerciaux (PAEC) de la BERD a pour but de promouvoir les échanges internationaux à destination et en provenance des pays où la Banque investit, et entre ces pays. Dans le cadre de ce programme, la BERD accorde des garanties aux banques internationales confirmatrices et des prêts à court terme à certaines banques et sociétés d’affacturage pour rétrocession à des exportateurs, importateurs et distributeurs locaux.
Le PAEC de la BERD concerne actuellement, 96 banques partenaires dans 26 pays où la BERD investit, avec des plafonds supérieurs au total à 1,5 milliard d’euros (environs 4,35 milliards de dinars ) et plus de 800 banques confirmatrices dans le monde.

Leave a Reply