La bourse de Tunis débute la séance de lundi dans le vert 

La bourse de Tunis débute la séance, lundi, dans le vert où le Tunindex affiche un gain de 0,12% avec 6 325,53 points dans un volume totale de 0,210 millions de dinars (MD), selon l’intermédiaire en bourse Mena Capital Partners (MCP).
Dans le vert, NEW BODY LINE grimpe de 4,.20% à 4,96 D suivie par SOTUVER et HEXABYTE qui gagnent respectivement 2,91% et 1,88% à 4,24 D et 5,40 D.
A la baisse, SOTIPAPIER chute de 2,91% à 3,33 D tout comme ICF et GIF-FILTER qui dévissent respectivement de 2,80% et 2,09% à 24,94 D et 1,40 D.
Nouvelles des sociétés cotées
– UIB: La banque a signé le 07/09/2017 un accord de partenariat de financement du commerce extérieur (Trade finance) avec la Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD). 
Cette ligne d’un montant total de 10 millions de dollars (contre-valeur de 24,4 MD) est destinée à couvrir des opérations d’émissions de garanties d’une maturité allant jusqu’à 3 ans et des opérations de financement pré-export et post-import.
– SOMOCER: La société a publié ses états financiers intermédiaires arrêtés au 30 /06/2017 faisant ressortir un résultat net de la période bénéficiaire de 957.190 dinars contre 706.316 dinars à la même date en 2016, soit une progression de 35,5%. 
Pour toute l’année 2016, la société a réalisé un bénéfice de 794.128 dinars. Les revenus semestriels de la société affichent un total de 41,9 MD contre 34,5 MD à fin juin 2016 enregistrant une hausse de 21,3% tandis que les charges d’exploitation ont atteint 37 MD, en progression de 25,6% sur un an. 
Le résultat d’exploitation de la période ressort ainsi en baisse de 3,4% pour s’établir à 4,9 MD contre 5,1 MD une année auparavant. Bien qu’ils aient légèrement baissé par rapport au S1-2016, les charges financières nettes continuent de peser lourdement sur le résultat de la société. A fin juin dernier, elles affichent un total de 4 MD contre 4,4 MDs un an plus tôt.
– SOTEMAIL: Selon ses états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin 2017, la société a accusé une perte semestrielle de 1,35 MD contre un déficit net de 2,08 MD au S1-2016. 
La société a réalisé au S1-2017 des revenus de l’ordre de 23 MD contre 21,6 MD durant la même période en 2016 enregistrant ainsi une progression de 6,5%. 
Quant aux charges d’exploitation, elles affichent une légère croissance de 4,5% pour s’établir à 22 MD. Le résultat d’exploitation de la période s’élève ainsi à 1,06 MD, en hausse de 83% sur un an. En revanche, les charges financières pèsent sur le résultat net de la société puisqu’elles totalisent 2,36 MD à fin juin dernier.

Leave a Reply