Election de Khalil Zaouia président du parti Ettakatol

Khalil Zaouia a été élu président du parti le Forum démocratique pour le travail et les libertés, en succession de Mustapha Ben Jaafar, après le retrait du deuxième candidat Mouldi Riahi, à l’issue du troisième congrès, tenu samedi et dimanche, dans la ville de Hammamet. 
Le président du congrès Mongi Souab a précisé, dans une déclaration au correspondant de l’agence TAP, que le retrait de Mouldi Riahi de sa candidature, dimanche après midi, intervient dans le cadre de la cohésion du parti. Ainsi Khalil Zaouia est le président du parti Ettakatol et Hela Ben Youssef en est la vice-présidente. 
Souab a ajouté que les travaux du troisième congrès du parti ont abouti à l’adoption des principales motions présentées à cette occasion, à savoir les motions politique, économique et sociale.
Khalil Zaoui a indiqué que le règlement intérieur a été amendé et s’oriente désormais vers la présidence participative du parti pour instaurer une présidence mixte entre le président et le vice-président, tout en respectant le principe de parité.
Il a souligné l’importance d’accorder l’intérêt requis au poste de secrétaire général du parti qui sera élu dans une deuxième étape par le conseil national et qui aura des prérogatives organisationnelles, précisant que le parti devra au cours de la prochaine période parachever l’édification de sa politique, selon les exigences de la période actuelle et œuvrer à construire la coalition démocrate progressiste.
La vice-présidente Hela Ben Youssef a mis en exergue l’importance de la nouvelle structure du parti qui a enregistré une intégration d’un nombre de jeunes et de femmes, notamment après la concrétisation de la représentativité de la femme dans les différentes structures du parti, d’un taux plus que 30% ainsi qu’une représentativité de 25% pour les jeunes 
Elle a ajouté que le 3ème congrès a concrétisé le principe de la parité dans la présidence du parti et du bureau exécutif, soulignant que le parti Ettakatol a bien fixé sa position sur la scène politique.
Le président sortant Mustapha Ben Jaafaar s’est déclaré confiant en à l’avenir du parti, considérant que le congrès est un tournant dans la vie de ce dernier, tout en préservant son projet et ses orientations générales. Il a mis l’accent sur l’impératif de regrouper la famille démocratique pour constituer des forces actives, occuper la place qu’elles mériten, contribuer à la régularisation du paysage politique et répondre aux demandes des Tunisiens.

Leave a Reply