L’OTIC appelle le gouvernement à geler l’accord de libre-échange avec la Turquie

L’Organisation tunisienne pour informer le consommateur (OTIC) a appelé le gouvernement à geler l’accord de libre-échange signé avec la Turquie et de lancer des négociations sur un nouvel accord qui tiendra compte des spécificités des secteurs de l’agriculture et des services.
Dans un communiqué publié, lundi, l’OTIC a évoque l’existence d’un lien étroit entre l’entrée en vigueur de cet accord et la perte de 250 mille emplois entre 2005 et 2015 dans le secteur de l’industrie, notamment dans le textile/habillement.
L’organisation souligne que l’invasion des produits agricoles turcs, tels que le tournesol, les pâtes et ses dérivés constituent une violation de l’accord signé, en 2005, entre les deux pays et qui exclu les produits agricoles et agroalimentaires.
L’OTIC a expliqué sa position par l’aggravation du déficit commercial avec la Turquie et le glissement du dinar tunisien. Et d’ajouter que la coopération économique avec la Turquie a dévié et ne reflète pas les bases d’un partenariat gagnant/gagnant.

Leave a Reply