Le ministère de l’Agriculture s’ouvre aux nouvelles technologies « pour favoriser des recrutements conformes aux règles de la bonne gouvernance »

Le ministère de l’Agriculture a annoncé, mercredi, la création d’un nouveau système informatique pour favoriser des recrutements conformément aux règles de bonne gouvernance et aux principes d’égalité des chances, des compétences nécessaires pour combler les postes vacants au sein du département ministériel.
Selon le ministère, il s’agit d’une nouvelle approche basée sur une démarche transparente qui commence par l’annonce des postes vacants pour ouvrir les candidatures aux agents concernés et ce en vue d’instaurer un mécanisme de lutte contre la corruption, d’ancrer les principes de la bonne gouvernance et la garantie de l’égalité des chances entre tous.
Le ministère veut ainsi procéder au changement des personnes occupant ces postes fonctionnels pour une période égale ou supérieure à six ans, précise un communiqué.
Selon la même source, le nouveau système informatique permettra aux candidats de s’inscrire à distance et d’afficher les résultats après l’étude des dossiers et leur soumission aux directions techniques pour évaluer chaque poste.

Leave a Reply