Régression à 70% du taux de couverture des exportations par les importations de la balance commerciale alimentaire

Le taux de couverture des exportations par les importations de la balance commerciale alimentaire a régressé à 70%, au cours des huit premiers mois de 2017, contre 74%, au cours de la même période de 2016 et 68,5% lors du premier trimestre de 2017.
Dans un communiqué publié, mercredi, le ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche a expliqué cette régression par la hausse importante de la valeur des importations alimentaires de 21%, notamment, les produits de base qui représentent 74% du total des importations contre 68%, en 2016.
Les exportations ont enregistré une croissance de 13%, d’où un déficit financier de la balance commerciale alimentaire de 886,2 Millions de Dinars (MD), soit 8,8% du total du déficit de la balance commerciale, contre 617,3 MD, au cours de la même période de 2016.
//Amélioration des exportations des produits agricoles et de la pêche
———————————————————————————-
Les exportations des produits alimentaires ont atteint, à la fin du mois d’août 2017, environ 2037 MD (une évolution de 13)%, au vue de l’accroissement des prix de 27% et de la diversification des marchés (plus de 70 destinations mondiales), notamment, le marché Asiatique et l’Europe de l’est.
Il s’agit également de la croissance des exportations des produits de la mer (45%), de pates alimentaires (7%), et des légumes frais (15%), grâce à l’amélioration des prix des tomates géothermiques et d’autres légumes.
Les exportations d’huile d’olive ont enregistré une légère amélioration de 2% pour s’établir à 553 MD, en dépit de la régression des quantités exportées de 19% (60 mille tonnes contre 74 mille tonnes) par rapport à la même période de 2016, à cause de l’amélioration de 27% des prix au niveau mondial.
S’agissant des recettes de l’exportation des fruits de la saison estivale, ils ont évolué de 31% pour s’établir au niveau de 45 MD, par rapport à la saison écoulée.
Certains produits alimentaires ont connu un repli de la valeur de leur exportation dont les agrumes (-15%) et les conserves de poissons (-22%), en dépit de l’amélioration de leur production.

Leave a Reply