Bac 2018 : Comment améliorer les résultats à Gabès?

La Fondation Hedi Bouchamaoui organise, en partenariat avec la Direction régionale de l’éducation de Gabès, un séminaire ayant pour thème : «Comment améliorer les résultats du Baccalauréat dans la région de Gabès ».

L’objectif essentiel de ce séminaire part de la réalité que certains gouvernorats, et Gabès en
est un exemple, occupent toujours un mauvais rang dans le classement national aussi bien
dans les moyennes obtenues que dans le taux de réussite à la fois général et par section. La
Fondation a proposé aux divers intervenants (inspecteurs de lycées, proviseurs, enseignants, société civile et parents) de réfléchir sur les causes de ce retard et la manière d’améliorer ces résultats. Elle a demandé aussi à des experts spécialisés dans les choix d’orientation scolaire de faire un diagnostic sur les choix des bacheliers des filières universitaires et comment peut-on élaborer une stratégie de sensibilisation de ces élèves afin de les aider à avoir une orientation meilleure.

Ce séminaire aura lieu mercredi 08 novembre 2017 au Centre Régional de l’Education et de
la Formation Continue de Gabès (CREFOC). Les travaux seront répartis en deux parties : une première séance axée sur l’approche théorique et qui contient six interventions animées par des experts réputés au niveau national dans le domaine de l’enseignement des sciences de l’éducation, ainsi que des inspecteurs de l’enseignement secondaire et spécialistes des questions de l’orientation scolaire et universitaire. La seconde séance comportera cinq ateliers portant sur les moyens pratiques pour mettre en place un plan d’amélioration des résultats du baccalauréat et des choix de l’orientation des bacheliers.

Les résultats et les recommandations auxquels aboutiront ces ateliers seront diffusés sur auprès de tous les lycées de Gabès dans une première étape, et le document final sera soumis au Ministère de l’Éducation dans une seconde phase en guise de contribution à l’amélioration des résultats du baccalauréat sur le
plan national.
Les ateliers, aborderont les mêmes thèmes traités par les conférenciers mais sous l’angle
pratique. Il y aura un atelier qui abordera plus particulièrement la faiblesse des élèves dans
les langues.
Il est à signaler que ce séminaire verra la participation des inspecteurs des lycées, des
proviseurs, des professeurs des classes terminales, de quelques parents et des représentants de la société civile impliquée dans le domaine de l’éducation, sans compter quelques universitaires de la région.

Il convient de rappeler que la Fondation HEDI BOUCHAMAOUI est une association caritative de droit tunisien gérée par les héritiers de feu Hedi Bouchamaoui. La Fondation a pour objectif de poursuivre le programme initié par feu Hedi Bouchamaoui en faveur de sa région natale en premier temps pour élargir son champ d’intervention, par la suite, à d’autres régions de la Tunisie.
La Fondation a choisi de miser sur l’éducation à Gabès dans le cadre d’un engagement moral envers le gouvernorat de naissance de feu Hedi Bouchamaoui qui n’a cessé d’œuvrer au développement de sa région au travers d’actions caritatives dans des domaines divers tels que l’éducation, la santé et le social.

D’après communiqué

Leave a Reply