Chedly Ayari annonce une série de mesures en faveur des non-résidents

Le gouverneur de la banque centrale de Tunisie, Chedly Ayari, a annoncé en marge d’un Workshop organisé par la Chambre Tuniso-Française de Commerce et de l’Industrie (CTFCI) sur les problématiques du transfert de capitaux, l’adoption imminente d’une série de mesures en faveur des opérateurs économiques non-résidents.

Il s’agit notamment de la digitalisation de la fiche d’investissement permettant à un investisseur non-résident de s’auto-déclarer et d’établir, lui-même, sa fiche d’investissement qui sera validée par l’intermédiaire agréé domiciliataire de son dossier d’investissement, et la reconversion des avances en comptes courants accordées par des non-résidents en devises en augmentation de capital.

Lors de son intervention, Chedly Ayari a également évoqué le règlement à l’étranger du prix de cessions de parts d’actions entre étrangers non-résidents ainsi que l’accès des sociétés non-résidentes aux financements leasing pour l’acquisition d’équipements nécessaires à la production et des matériels roulants.

Le premier responsable de l’institut d’émission a appelé les investisseurs étrangers à prendre plus de risques et venir investir en Tunisie. « On ne vous demande pas d’assumer le risque sécuritaire qui reste de notre responsabilité, mais il faut que vous assumiez au moins le risque commercial et économique. Si vous n’êtes pas en mesure de le faire c’est que vous n’êtes pas des investisseurs mais des placeurs d’argent », s’adresse Ayari aux investisseurs étrangers.

Ayari a encore invité ces derniers à repenser leurs modèles d’investissement pour privilégier les investissements à haut contenu technologique et à haute valeur ajoutée et sortir du modèle de la sous-traitance et des investissements à bas coûts qui, selon lui, ont fait leur temps.

D’après Ilboursa.com

Leave a Reply