Poste de douane de Ras Jdir : Comment renforcer l’intégrité ?

Un atelier sur le renforcement de l’intégrité dans le secteur de douane a été organisé du 27 au 29 octobre 2017.

L’atelier a visé à diagnostiquer et à identifier les risques de corruption dans le bureau douanier de Ras Jdir d’une manière participative, impliquant les cadres de la douane, de l’INLUCC, la présidence du gouvernement, l’ARP et des experts internationaux.

Un plan d’action a été établi à la fin de cet atelier, permettant d’identifier les actions concrètes à mettre en œuvre.

Parmi ces actions, il a été proposé d’engager des concertations et des discussions avec les usagers autour des risques et solutions identifiés.

Une concertation se tiendra également avec les différentes parties prenantes et les intervenants au niveau du poste frontalier de Ras Jdir, pour l’élaboration d’un plan d’action opérationnel visant à renforcer l’intégrité. Il s’agira également de discuter et d’identifier les principales mesures à impact immédiat visant à améliorer le cadre du travail à Ras Jdir.

En marge de cet atelier, une visite a été organisée sur le site frontalier de Ras Jdir. Cette visite a permis aux participants d’identifier les goulots d’étranglement et les procédures de travail. Cet atelier et cette visite ont été organisés par la direction générale des douanes en collaboration avec l’instance Nationale de lutte contre la corruption avec l’appui du Programme des Nations unies pour le Développement et de la KOICA.

Communiqué

Leave a Reply