Démarrage de la régularisation de la situation foncière de terres agricoles à Monastir

Des démarches de régularisation de la situation foncière de 350 mille hectares de terres agricoles à Monastir ont été lancées, a annoncé lundi, le ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières, Mabrouk Korchid.
En visite à Monastir, Korchid a livré 6 premiers contrats de propriété de terres agricoles à des citoyens de Henchir El Ksiba dans la délégation de Jammel, rappelant que les démarches de régularisation qui s’inscrivent dans le cadre d’une réforme foncière vont se poursuivre et concerner les agriculteurs possédant des terres agricoles dont ils ont payé, partiellement ou entièrement, le prix, depuis les années 60 et 70, sans obtenir des contrats de propriété. 
Le ministre estime que « cela permettra une meilleure intégration de ces terres dans le circuit économique », faisant savoir que le ministère a conclu un accord avec l’Agence Foncière Industrielle (AFI) afin de lui accorder 20 hectares supplémentaires pour l’extension de la zone industrielle de Henchir Rass El Marj dans la délégation de Jammel. 
Des terrains domaniaux seront mis à la disposition des institutions et des administrations publiques afin de rapprocher les services publics des citoyens, selon Korchid, qui a indiqué qu’une commission mixte sera mise en place et regroupera des représentants du département des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières, des gouvernorats et des municipalités concernées par l’application de ces décisions. 

Leave a Reply