SIB TELECOM 2017 : Les visiteurs de moins en moins nombreux

La 31ème édition du Salon international de l’informatique et de la Bureautique SIB TELECOM 2017 se tient du 29 novembre au 03 décembre 2017 au centre des expositions la Charguia.

Une foule composée de technophiles et d’amateurs de technologies, venus découvrir les dernières nouveautés, se sont rendu au salon pour ont découvrir les PC gamers ainsi que les nouvelles imprimantes à réservoir d’encre, la nouvelle tendance de cette année.

Le nombre global des visiteurs reste cependant timide, selon Tekiano.

Matériel informatique, périphériques, consommables, smartphones, tablettes tactiles, gadgets en tout genre,  sont proposés en ce moment par les revendeurs et distributeurs de grandes marques à l’instar de HP, Lenovo, ou encore Asus.

Tunisie Telecom, l’opérateur numéro 1 du SIB IT 2017

Étaient présents également, les principaux opérateurs et FAI Tunisiens (Topnet).
Tunisie Telecom, a notamment brillé par sa présence à cet événement, en installant l’un de plus grands stands du SIB IT 2017. L’opérateur  a proposé  aux visiteurs, des informations sur ses dernières offres  fixe, mobiles et data ainsi qu’un jeu interactif leur permettant de gagner différents cadeaux.

Habib Debbabi,  Secrétaire d’Etat à l’Economie numérique, venu faire un tour  à la foire, a effectué un passage au stand de Tunisie Telecom.

Une occasion pour le responsable, de rappeler les travaux d’extension du réseau télécoms de l’opérateur historique dans les coins les plus reculés du pays et plus dernièrement, de l’accord de partenariat avec le ministère des TIC pour la couverture Internet des zones blanches « Le rôle de Tunisie Telecom commence à prendre de plus en plus d’ampleur et nous sommes convaincu qu’il va pouvoir recouvrir le positionnement stratégique de leader dont il a toujours bénéficié » a assuré Mr Debbabi, avant d‘ajouter : «Ce Salon a toujours été une opportunité pour les opérateur économiques afin de proposer leurs dernières innovations, notamment tunisiennes qui vont contribuer à promouvoir la digitalisation du pays et augmenter ainsi la part du PIB qui est actuellement de 7% à 15%, d’ici 2020».

D’après Tekiano

Articles Recommandés: