L’actualité des sociétés cotées

Voici les nouvelles et actualités des entreprises cotées telles que rapportées, lundi, par l’intermédiaire en bourse, Mena Capital Partners (MCP) :
UBCI : La banque a vu son produit net bancaire (PNB) progresser de 19,15% par rapport à l’année précédente pour s’établir à 202 millions de dinars (MD). L’encours des crédits à la clientèle (net de provisions et d’agios réservés) a enregistré en 2017 une hausse de 7,6% pour atteindre 2,757 milliards de dinars. Dopé par les dépôts à vue, en hausse de 18%, le total dépôts de la clientèle affiche une progression de 8,9% par rapport à 2016, avec un encours de 2,449 milliards de dinars. 
Les charges opératoires ont augmenté de 11,25% et ce suite à l’accroissement des frais de personnel de 7,4% et des charges d’exploitation de 25,1% (qui intègrent 4,5 MD d’élément exceptionnel non récurrent). Hors cet élément exceptionnel, la progression des charges d’exploitation serait de 10,33%. Par ailleurs, le coefficient d’exploitation de la banque s’est amélioré au niveau de 64,8% fin 2017, contre 69,4% une année auparavant.
BTE: L’activité de la BTE a été marquée au cours de l’année 2017, par une augmentation de 13% des produits d’exploitation bancaire par rapport à l’année 2016, du fait de la hausse principalement des gains nets sur opérations de change (+158,3%), des revenus du portefeuille commercial et d’investissement (+21,3%) et des commissions (+9,3%). 
Parallèlement, les charges d’exploitation bancaire ont augmenté de 15,7% au cours de l’année écoulée. Le Produit net bancaire a ainsi, enregistré à fin décembre 2017 une augmentation de 10,8% (+4,2 MD) par rapport à la même date en 2016, totalisant 43,3 MD. Par ailleurs, l’encours des crédits a enregistré durant l’année 2017 une hausse de 1,9% (+13,6 MD) résultant essentiellement, de la hausse des crédits aux particuliers de 11,8% (+27,3 millions) combinée à la baisse de 10,3% des crédits MLT aux entreprises (?21,2 millions). 
Quant aux dépôts de la clientèle, ils ont enregistré au terme de l’année 2017 une contraction de 7,9% (?46,7 MD) par rapport à l’année 2016 résultant essentiellement, de la diminution des comptes à terme de 23,8%, dont une baisse des certificats de dépôts de 33 MD à fin décembre 2017. Les dépôts à vue ont connu une augmentation de 7,3 MD (+3,2%) ainsi que les comptes d’épargne qui ont augmenté de 7,9%. 
BANQUE DE L’HABITAT : Le produit net bancaire de la banque a augmenté de 77 MD (+25%) pour s’élever à 384,1 MD. Cette croissance provient essentiellement, de la hausse de la marge sur intérêt (+22,2%), de la marge sur commission (+17,3%) et des revenus du portefeuille titres commercial et d’investissement (+34,9%). Les dépôts de la clientèle affichent un accroissement 14,3% par rapport à 2016 pour atteindre un encours de 5,93 milliards de dinars, provenant essentiellement de la hausse des dépôts à vue (+32,4%), des dépôts de l’épargne (+9,1%) et des dépôts à échéance (+7,5%).
Quant à l’encours des créances sur la clientèle, il a augmenté de 23,11% totalisant 7,72 milliards de dinars contre 6,27 milliards fin 2016. Les indicateurs d’activité de la banque arrêtés à fin décembre dernier font ressortir également, un accroissement des emprunts et ressources spéciales de 20% provenant principalement, de l’émission d’un emprunt obligataire subordonné 2017 pour un montant de 70 MD et l’émission d’un emprunt BAD pour un montant de 180 MD. Par ailleurs, les charges opératoires ont augmenté de 10,4% sur un an provenant principalemen,t de l’augmentation des salaires (+11%) et des charges générales d’exploitation (+7,3%).

Leave a Reply