La Tunisie abritera, en novembre 2018, la 22ème édition du Forum international de développement des Entreprises  » FUTURALLIA »

La Tunisie abritera, en novembre 2018, le 22ème Forum international de développement des Entreprises  » FUTURALLIA 2018 « , a déclaré Tarek Chérif, président de la Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT). 
Intervenant, mercredi, lors d’une conférence de presse organisée par CONECT international pour présenter le bilan de ses activités de l’année 2017, Chérif a ajouté que cette manifestation a pour mission principale de favoriser le développement international des PME/PMI et se présente comme un forum de rencontres d’entrepreneurs.
Elle réunira environ 500 investisseurs tunisiens, européens, arabes et africains, a-t-il encore indiqué.
Evoquant la question de l’accès des entreprises tunisiennes au marché africain, Chérif a estimé  » qu’il faut une réelle volonté et une véritable politique d’Etat visant à appuyer le processus d’internationalisation des entreprises tunisiennes et renforcer leur positionnement sur ce marché »,
 » L’avenir économique de la Tunisie est en Afrique « , a encore affirmé le responsable, rappelant que les échanges économiques de la Tunisie avec le continent africain ne représentent que 5% du total des échanges du pays, alors qu’un pays comme le Maroc réalise des investissements estimés à 4,3 milliards de dollars sur ce même marché « .
Chérif, a appelé au renforcement de la présence des banques et des compagnies d’assurance tunisiennes sur le continent, outre la mise en place de véritables représentations diplomatiques économiques.
Le président de la CONECT a, par ailleurs, estimé que les garanties accordées par l’Etat pour les exportations vers le marché africain, notamment, dans le secteur des transports, ne mettent pas l’investisseur tunisien sur un pied d’égalité avec ses concurrents, d’autant plus que certains pays garantissent un transport gratuit pour leurs exportateurs. 
Pour Chérif, le rôle de Conect International peut soutenir la mission assignée aux structures d’appui dans le domaine des exportations et des investissements.
 » CONECT international vise à développer les exportations des petites et moyennes entreprises (PME) tunisiennes et à les assister dans leur internationalisation « , a-t-il encore fait savoir.
Evoquant le plan d’actions de l’année 2018, il a indiqué que CONECT International prévoit d’organiser 16 missions d’hommes d’affaires à l’étranger qui cibleront environ 40 pays dont notamment, le Bénin, le Gabon, la Chine , la Russie, la Bulgarie outre la programmation de 3000 rencontres d’affaires (B to B).

Leave a Reply