Tunisie-JICA: Valoriser davantage les produits de la mer

Un programme de renforcement des capacités techniques et organisationnelles s’incrivant dans le cadre du projet « Cogestion des Pêcheries
Côtières dans le Golfe de Gabès (COGEPECT)  » a été mis en place au profit de l’administration tunisienne et des principaux acteurs de la pêche et de l’aquaculture, pour la période 2017-2019, a fait savoir la JICA (Agence japonaise de coopération internationale) dans sa newsletter en date du 19 janvier 2018. 
Ce programme qui a démarré à la fin de l’année 2017 vise à transmettre le savoir-faire japonais dans le domaine de la conservation et la valorisation des produits de la pêche en vue d’augmenter la rentabilité de ce secteur et améliorer davantage les revenus des pêcheurs en Tunisie, a précisé la même source.
A la fin de ce nouveau programme de 3 ans qui vient en continuation du COGEPECT mis en oeuvre par l’Agence entre 2013 et 2016, près de 40 participants auront bénéficié de formations, d’environ 1 mois chacune sur les principales méthodes et techniques en rapport avec la pêche durable et la mise en œuvre de la cogestion, à travers des cours de formation et des visites sur sites.
Ainsi 13 participants tunisiens de l’administration et de la profession de la pêche se sont rendus au Japon, ont pu présenter et discuter avec les formateurs japonais 8 plans d’actions dont l’objectif est de développer les filières les plus prometteuses du secteur de la pêche en Tunisie. Il est également prévu que les experts japonais responsables de ces formations viennent en Tunisie une fois par an pour des missions de suivi de la mise en œuvre desdits plans d’actions.

Leave a Reply