Ennaceur appelle à un nouveau contrat social pour faire valoir l’intérêt national

Le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur, a appelé, samedi, toutes les parties (députés, partis politiques, société civile) à adopter un nouveau contrat social afin de faire valoir l’intérêt national sur tous les autres intérêts individuels ou partisans.
Intervenant lors de l’ouverture des travaux d’une journée d’étude parlementaire sur le thème  » La Tunisie, au temps de défis économiques « , organisé à l’ARP,, Ennaceur a souligné l’impératif d’eviter les tiraillements politiques assurant que chacun est appelé à assumer ses responsabilités, durant cette conjoncture historique, qui nécessite un consensus, loin de la divergence des opinions et des orientations.
Il a souligné, par ailleurs, l’importance des défis actuels (financiers, politiques, économiques et sécuritaires), précisant que la crise actuelle est globale et concerne tous les secteurs.
Pour lui, la situation actuelle nécessite un changement du modèle de développement et la révision de la relation entre l’Etat et les acteurs économiques et sociaux outre l’étude de la situation afin d’adopter une plateforme commune servant à construire une nouvelle Tunisie.

Leave a Reply