La Tunisie participe à la conférence régionale sur l’économie numérique et la promotion de l’innovation

La Tunisie participe, les 26 et 27 mars 2018 à #Alger#, à la conférence régionale de haut niveau sur « la participation de la nouvelle économie dans la croissance des #pays du Moyen orient et de l’Afrique du nord# « , organisée par la Banque mondiale (BM) et le Fonds monétaire arabe (FMA) en coopération avec le ministère algérien des finances.
Cette conférence, tenue sous le thème  » les jeunes, les technologies et les finances « , constitue une opportunité pour l’échange d’expertises et des expériences réussies en matière de politiques qui encouragent la mise en place d’un nouveau schéma de développement basé sur la création.
La conférence s’attache à mettre en évidence les éléments fondamentaux d’une nouvelle économie. Les discussions portent, notamment, sur le rôle des systèmes éducatifs dans le changement d’état d’esprit des jeunes générations à l’égard de l’innovation et dans la promotion des comportements innovants, précise un communiqué publié par la BM.
Il y sera, par ailleurs, question de la réforme des systèmes éducatifs pour doter les jeunes des compétences indispensables, mais aussi des règlementations à mettre en œuvre pour promouvoir l’innovation comme moteur de développement du secteur privé et de la création d’emplois.
La conférence tentera aussi de tirer les leçons de la mise en place des infrastructures techniques nécessaires, telles que l’accès à l’internet haut débit et les systèmes de paiement numériques, ajoute la même source.
La BM relève que la nouvelle économie sera portée par des innovations technologiques qui ont pour effet d’étendre l’accès aux formations et de réduire leur coût, de révolutionner le rapprochement entre l’offre et la demande d’emplois et de diminuer le coût d’incubation des start-up.
En marge des travaux de cette conférence, le ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale Zied Laadhari, s’est entretenu avec le premier ministre algérien Ahmed Ouyahia et le ministre algérien des finances Abderrahmane Raouia.
Le ministre a, également, eu un entretien de travail avec le vice-président de la BM Hafez Ghanem au cours duquel il a évoqué les programmes de coopération et les projets de la banque en Tunisie pour la période 2019/2021, en présence de Marie Françoise Marie-Nelly qui dirige les opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb et Malte.

Leave a Reply