Les superficies ensemencées en céréales ont atteint 1,150 million d’hectares

Les superficies ensemencées en céréales ont atteint au cours de cette saison 1,150 million d’hectares (82% de la superficie programmée) contre 1, 240 million d’hectares au cours de la saison écoulée.
Selon les statistiques de la direction générale de la production agricole au ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, les superficies sont réparties sur 530 mille hectares (ha) de blé dur, 82 mille hectares (ha) de blé tendre ainsi que 522 mille ha d’orge et 14 mille ha en triticale. S’agissant des périmètres irrigués, ils ont atteint 67 mille ha sur un programme de 74 mille ha.
En ce qui concerne l’avancement de l’opération d’approvisionnement en engrais chimiques, les quantités d’ammonitrate mises à la disposition des agriculteurs s’élèvent à 159 mille tonnes par rapport à un programme estimé à 200 mille tonnes, soit un taux de couverture de 79% contre 155 mille tonnes au cours de la saison précédente. Il y a lieu de rappeler que le stock auprès du groupement chimique tunisien (GCT) est de l’ordre de 20 mille tonnes.
Ces statistiques ont montré aussi qu’environ 680 mille ha de superficies ont été traités aux engrais azotés (la première tranche), soit l’équivalent de 77% du programme et près de 176 mille ha de superficies ont été traitées dans la deuxième partie.
Les quantités de Diammonium phosphate (DAP) ont atteint 78,6 mille tonnes par rapport à un programme annuel estimé à 80 mille tonnes, soit un taux de couverture de 98% contre 72 mille tonnes au cours de la saison précédente.
Pour ce qui est de la lutte contre les mauvaises herbes, les superficies céréalières traitées ont atteint environ 368 mille ha sur un total de 612 mille ha programmés, soit un taux de réalisation de 60% contre 439 mille ha au cours de la même période de la saison écoulée.

À lire aussi sur chroniques.tn

Fin des travaux effectués par l’ATB au lycée de Bargou. Chose promise, chose due!
Le Tunindex clôture la séance du mercredi dans le vert
Les nouveaux défis de l’industrie pharmaceutique en Tunisie

Leave a Reply