L’INNORPI célèbre la Journée arabe de la normalisation sous le signe  » Les normes rendent les villes plus durables « 

L’Institut national de la normalisation et de la propriété industrielle (INNORPI), célèbre, le 25 mars 2018, avec l’ensemble des organismes arabes de normalisation et l’Organisation arabe du développement Industriel et des mines, la Journée arabe de la normalisation sous le signe  » Les normes rendent les villes plus durables « .
Le thème retenu pour cette édition s’inscrit dans le droit fil des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies, notamment du 11ème objectif relatif à la création de Villes et communautés durables. Il s’inspire également du thème de la 48ème Journée Mondiale de la Normalisation, célébrée le 14 octobre 2017, à savoir  » Les normes rendent les villes plus intelligentes « .
Les villes durables sont reconnues pour être des villes vertes, dont la conception respecte l’environnement et limite les activités polluantes et les émissions thermiques dégagées par les habitations. Le caractère durable de ces villes peut être renforcé en rendant ces villes plus intelligentes, et ce, en y instaurant des écosystèmes numériques se basant sur l’utilisation des systèmes intelligents et en exploitant les sources d’énergies renouvelables.
A ce titre, plus de 50 villes à travers le monde, dont Bizerte et Kairouan, ont été sélectionnées par l’Union internationale des télécommunications pour intégrer la plateforme collaborative World Smart City, destinée à accompagner les acteurs urbains dans la définition des stratégies devant permettre d’amorcer les mutations de ces villes en villes intelligentes  » smart cities  » à l’horizon 2050.
Il est à noter que l’Institut national de la normalisation et de la propriété industrielle participe aux réunions préparatoires de ce projet pilote de villes intelligentes dans les villes de Bizerte et de Kairouan. Il se charge également de l’élaboration des normes relatives aux différents domaines de développement durable (protection de l’environnement, maîtrise de l’énergie, construction durable, technologie numérique …).

Leave a Reply