Le SYNAGRI appelle à tenir une réunion d’urgence sur le secteur du lait

Le syndicat des agriculteurs de Tunisie (SYNAGRI) a appelé, lundi, l’autorité de tutelle à tenir une réunion d’urgence avec toutes les parties intervenantes dans le secteur du lait afin d’éviter une perturbation ou un arrêt de l’activité de ce secteur.
Le communiqué du SYNAGRI intervient en réaction de la décision prise par les Chambres nationales de production, de collecte et d’industrialisation de lait de suspendre l’activité de production du lait stérilisé demi-écrémé à compter du 23 avril 2018, ainsi que l’arrêt total de l’activité de collecte, d’industrialisation et de commercialisation de lait à compter du lundi 30 avril 2018.
Dans une déclaration à l’agence TAP, le vice-président du SYNAGRI, Faouzi Zayani a fait savoir que « le syndicat n’a pas assisté à la réunion tenue au siège de l’UTICA, au cours de laquelle la décision de suspendre la production a été annoncée « .
Et d’ajouter que « le syndicat ne soutient pas cette décision étant donné qu’elle va nuire aux producteurs, notamment les petits éleveurs qui représentent 85% de la population rurale « .
Il a aussi, précisé que le syndicat estime qu’il était opportun de prendre en premier lieu la décision d’arrêter l’industrialisation et non pas la production.
Les Chambres nationales de production, de collecte et d’industrialisation de lait avaient, en effet, appelé les autorités à réviser les prix du lait étant donné que le coût de production d’un seul litre dépasse les 900 millimes.

Leave a Reply