Municipales 2018-Vote des sécuritaires et militaires : taux de participation entre 8,6% et 22,7% dans certains gouvernorats

Le taux général de participation des forces de sécurité et de l’armée au vote pour les élections municipales 2018 a varié entre 8,6% et 22,7% dans certains gouvernorats.
Ce taux n’a pas dépassé 8,63% dans les 6 circonscriptions électorales du gouvernorat de Tozeur, 9,06 % dans les circonscriptions de Kébili et 10% dans celles de Béja, selon les données recueillies par les correspondants de l’agence TAP.
Dans le gouvernorat de Médenine ce taux était de 11,4%, de 11,33% dans le gouvernorat de Kasserine et de 12,2% dans la Manouba.
Le taux général de participation dans les circonscriptions de Sfax 2 s’est établi à 12% et à 15% dans le gouvernorat de l’Ariana.
Il s’est élevé à 18,3% dans les circonscriptions de Sousse et à 22,76% dans celles de Monastir.
La circonscription de Nabeul 1 a enregistré un taux de participation de 20% contre 18% à Nabeul 2.
Quelque 36000 militaires et agents sécuritaires étaient appelés, dimanche, à se rendre aux urnes pour élire leurs représentants aux conseils municipaux. Il s’agit d’une première dans l’histoire du pays, instituée en vertu de l’amendement du code électoral de 2014.
Les membres des deux institutions sécuritaire et militaire ont voté à une semaine du vote des civils prévu le 6 mai prochain.
Le dépouillement des bulletins de vote des militaires et policiers aura lieu en même temps que celui des civils, après coup le résultat du scrutin des élections municipales 2018 sera annoncé.

Leave a Reply