TUNISIE/ESPAGNE: Une ligne de crédit de 25 millions d’euros au profit des PME tunisiennes

Le fonds espagnol pour l’internationalisation de l’entreprise (FIEM) accordera une ligne de crédit d’une valeur de 25 millions d’euros (soit l’équivalent de 75 millions de dinars) , destinée à appuyer les PME et les PMI tunisiennes opérant dans tous les secteurs, a annoncé, mardi, l’Ambassadeur d’Espagne à Tunis, Juan L?pez-D?riga.
 » Le conseil des ministres espagnol a approuvé, le 13 avril 2018, la décision d’octroi de cette nouvelle ligne de crédit », a rappelé le diplomate espagnol.
Intervenant lors des journées de partenariat Tunisie/Espagne sur les opportunités d’affaires en Tunisie dans les projets avec financement international (25 et 26 avril 2018), il a annoncé que l’Agence espagnole pour la coopération internationale au développement, en collaboration avec d’autres bailleurs du fonds a proposé, également, de financer deux autres projets dans le secteur des énergies renouvelables.
Evoquant la participation des 23 entreprises espagnoles (infrastructures, ingénierie, agriculture, TIC…) aux journées de partenariat, le diplomate a souligné qu’elles constituent une opportunité pour prospecter les opportunités qu’offre le marché tunisien.
 » Une autre rencontre sur les opportunités offertes par le marché tunisien et les autres pays du Maghreb sera organisée en juin 2018 à Madrid (Espagne) « , a-t-il encore fait savoir.
Au cours de son intervention, le ministre de l’Energie, des Mines et des Energies Renouvelables Khaled kaddour, a appelé les opérateurs espagnols publics et privés à participer massivement aux appels d’offres et à soutenir le développement de l’utilisation des énergies renouvelables.
 » La coopération avec la communauté internationale est de première importance pour aider à lever les fonds nécessaires pour le financement des projets énergétiques », a encore affirmé le ministre.
Et d’annoncer qu’à la fin de la semaine en cours, sera lancé l’appel d’offres de pré qualification du projet (en concession) de production de 200 mégawatt(MW) qui ont récemment été portés à 800 MW, dont 300 éoliens sur les sites de Jbal Abderrahmene et Jbal Tbaga et 500 MW photovoltaïques sur les sites de Sidi Bouzid, Kairouan, Gafsa, Tozeur et Borj Bourguiba.
Le ministre a également annoncé que plusieurs projets sont en phase d’élaboration à l’instar du projet d’interconnexion électrique avec l’Italie (câble sou marin de 600 MW extensible à 1200 MW) qui sera mis en service à l’horizon 2022.
Il s’agit, également, du projet de pompage turbinage de 400 MW sur l’Oued El Malah, actuellement en cours d’études et dont l’objectif principal est de faciliter l’intégration des énergies renouvelables dans le système de production électrique.
Il y a lieu de noter que 67 entreprises à participation espagnole employant 6564 personnes, sont présentes sur le marché tunisien.
En 2017, l’Espagne a été le quatrième importateur de produits tunisiens et le sixième fournisseur de la Tunisie.
Au cours de la même période, les flux commerciaux entre les deux pays se sont élevés à 3563 millions de dinars(MD) dont 1305 MD d’exportations tunisiennes et 2258 MD d’importations en provenance d’Espagne.
Les investissements espagnols en Tunisie ont atteint, en 2017, 36,6 MD, plaçant l’Espagne au rang de cinquième pays européen à investir en Tunisie. Ce chiffre correspond à 5% du total des investissements étrangers en provenance des pays de l’Union Européenne(UE).
Les entreprises espagnoles en partenariats avec des entreprises tunisiennes ont réalisé d’importants projets dans les domaines des énergies renouvelables, de l’infrastructure, de l’ingénierie, du traitement et du dessalement de l’eau ainsi que du contrôle aérien.

Leave a Reply