Une baisse de 3,9% de l’indice de la production industrielle au cours des deux premiers mois de l’année 2018

L’indice de la production industrielle a enregistré une baisse de 3,9% au cours des deux premiers mois de l’année 2018, en termes de glissement annuel. Cette baisse est expliquée par la diminution de la production dans le secteur des industries extractives (-10,5%) et le secteur des industries manufacturières (-2,7%), selon les statistiques publiées mercredi, par l’INS.
La baisse de la production manufacturière est principalement due à la baisse remarquable de la production dans le secteur du raffinage de pétrole (-91,8%) en raison de l’arrêt de la production des produits de raffinage du pétrole depuis novembre 2017 et le secteur de l’industrie chimique (-21%) suite à la baisse observée dans la production des dérivées phosphatées.
De même, la production a connu une baisse dans le secteur de fabrication d’autres produits minéraux non métalliques de 2,7%.
Toutefois, la production industrielle a connu une augmentation dans le secteur de l’industrie agroalimentaire de 21,1%, suite à la hausse observée dans la production de l’huile d’olive, le secteur des industries mécanique et électrique de 7,1% et le secteur du textile habillement et cuir avec un taux de 0,2%.
La diminution de 10,5% de la production industrielle dans le secteur des industries extractives est expliquée par la baisse de la production du secteur de l’extraction des produits non énergétiques de 50,5% suite au repli observé dans la production de phosphate brut (177,2 mille tonnes au cours de deux premiers mois de l’année 2018 contre 915 mille tonnes au cours de la même période de 2017).
La production a également connu une diminution dans le secteur de l’extraction de produits énergétiques de 3,4%.
Baisse de 4,6% de l’indice de la production industrielle au cours du mois de février 2018
L’indice de la production industrielle a enregistré une baisse de 4,6% au cours du mois de février 2018 en termes de glissement annuel. Cette baisse est expliquée par la diminution de la production dans le secteur des industries extractives (-12%) et le secteur des industries manufacturières (-3,4%).
La baisse de la production manufacturière est expliquée par la baisse de la production dans le secteur du raffinage de pétrole (-91,8%), en raison de l’arrêt de la production des produits de raffinage du pétrole depuis novembre 2017 et le secteur de l’industrie chimique (-27,7%) suite à la baisse observée dans la production de dérivées phosphatées.
De même, la production a connu une baisse dans le secteur de fabrication d’autres produits minéraux non métalliques de 4,3%.
En revanche, la production industrielle a enregistré une augmentation dans le secteur de l’industrie agroalimentaire de 17,7%, suite à la hausse observée dans la production de l’huile d’olive, le secteur de l’industrie mécanique et électrique de 9,1% et le secteur de l’industrie de caoutchouc et de plastique de 7,7%.
Repli de 12% de la production industrielle dans le secteur des industries extractives
Le repli de 12 % de la production industrielle dans le secteur des industries extractives est dû à la baisse de la production du secteur de l’extraction des produits non énergétiques de 59,3% suite à la baisse observée dans la production de phosphate brut (6,4 mille tonnes au cours du mois de février 2018 contre 413,8 mille tonnes au cours du mois de février 2017).
La production a également connu une diminution dans le secteur de l’extraction de produits énergétiques de 3,6%.

Leave a Reply