Medenine: Quinze décisions sur 42 mesures annoncées en mars 2017 par le chef du gouvernement en faveur du gouvernorat de Médenine, ont été concrétisées

Quinze décisions sur 42 mesures annoncées en mars 2017 par le chef du gouvernement en faveur du gouvernorat de Médenine, ont été concrétisées, alors que 25 décisions d’entre elles sont en cours d’exécution.
Deux autres initiatives ont trouvé des difficultés d’exécution. Elles portent sur la dépollution à l’île de Djerba et la création d’une commission mixte entre les gouvernorats de Médenine et de Tataouine pour étudier les sites favorable à l’installation d’une unité mixte pour le traitement et la valorisation des déchets.
D’autres décisions concernent la coordination et le suivi des travaux de la station de dessalement de l’eau de la mer à Djerba, de renforcer le réseau de l’approvisionnement de l’eau potable dans les délégations de Zarzis, Beni Khdech, d’étudier le projet du village solaire environnemental par la haute commission de l’investissement et de créer une section de la société d’équitation, un abattoir et une station d’assainissement à Ben Guardane.
Lors de la réunion du Conseil régional, tenue, jeudi, en présence du ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières, Mabrouk Kourchid, les participants ont évoqué l’octroi à la STEG d’un terrain de 5 hectares à la zone logistique de Ben Guerdane pour l’installation d’une station de production d’électricité pour l’approvisionnement de Ben Guerdane.
Kouchid a évoqué, lors de cette rencontre, le projet d’installation d’une ligne ferroviaire entre Medenine et Gabes, dont les études techniques ont été confiées à un bureau d’études et de conseil, indiquant que les travaux de réalisation de ce projet démarreront en 2020.

Leave a Reply