La STEG explique que le décès du jeune homme dans la région de Mornag est dû à un choc électrique mortel

La Société tunisienne d’électricité et du gaz (STEG) a précisé dans un communiqué publié, lundi, à Tunis, que le décès d’un jeune homme dans la région de Mornag (gouvernorat de Ben Arous), samedi 21 juillet 2018, est dû à un choc électrique mortel, selon les inspections techniques préliminaires relatives à cet accident.
La STEG a rappelé que dans une tentative d’assurer le retour du courant électrique le jeune homme, a grimpé le poteau d’électricité approvisionnant le quartier, ce qui a engendré la survenue d’un choc électrique mortel.
La STEG regrette cet incident douloureux et appelle ses clients à n’intervenir d’aucune manière sur le réseau électrique, soulignant que seuls ses agents et techniciens sont autorisés à réparer les pannes.

Leave a Reply