Lancement effectif du nouveau système intelligent de gestion du port de Rades

    Le port commercial de Radès est entré dans une nouvelle phase de gestion après le lancement effectif du projet d’exploitation via le système de gestion intelligent (TOS) qui permettra d’améliorer la gestion des conteneurs, l’efficacité et la qualité des services rendus et de réduire le temps d’attente des navires commerciaux pour atteindre l’objectif de zéro bateau en rade.
    Lors d’une visite de terrain effectuée, mercredi au port du Radès, le chef du gouvernement Youssef Chahed s’est enquis des différentes composantes du nouveau système qui vise la rationalisation de l’exploitation du port via l’exploitation des nouvelles grues (RTG) et l’élargissement des quais pour accroitre la capacité d’accueil et la rentabilité du port.
    Il s’agit en outre de la mise en place du système de gestion et de suivi ainsi que les mécanismes de maitrise intelligents des opérations d’aconage et de manutention.
    Le chef du gouvernement a également pris connaissance du système intelligent (Smart Gate) pour la gestion des conteneurs et des tracteurs, ordonnant sa mise en exploitation effective dans un délai ne dépassant pas deux semaines.
    Il a incité les différents intervenants à préserver un minimum de ce qui a été réalisé il ya deux mois, notamment, le maintien des délais d’attente des navires quasi inexistant.
    Dans une déclaration à la presse, le chef du gouvernement a indiqué que le port de Radès est au cœur de l’activité économique en Tunisie. Et de rappeler qu’il assure actuellement 60% du trafic global de conteneurs et 78% du trafic global des tracteurs. Raison pour laquelle le gouvernement a mis en œuvre un programme ambitieux qui a mobilisé une enveloppe de 85 MD pour améliorer la productivité du port, ainsi que l’activité commerciale et économique du pays.
    Chahed a rappelé que le programme vise l’aménagement des quais, la réouverture des quais 6 et 7 et le démarrage de l’exploitation des nouveaux quais 8 et 9 qui devront entrer en exploitation à la fin 2018.
    Le chef du gouvernement a encore annoncé que le nouveau système de gestion intelligent TOS permettra au client de gérer à distance l’acheminement de ses conteneurs, outre le renforcement de la capacité de ce port, de 9.500 à 16.500 conteneurs et de relever sa capacité de levage, de 7 à 13 conteneurs par heure, afin d’atteindre l’objectif de zéro bateau en rade.

      Leave a Reply