Chahed à Nabeul: le retour à la normale dans toutes les délégations du gouvernement est la priorité actuellement

Le chef du gouvernement ,Youssef Chahed a estimé dimanche que le retour à la normale dans toutes les délégations du gouvernorat de Nabeul dans les plus brefs délais, est la plus grande priorité, actuellement .
Il a annoncé, dans une déclaration médiatique au siège du gouvernorat à Nabeul, qu’un conseil ministériel restreint sera consacré au cours de cette semaine, au suivi de la situation dans le gouvernorat de Nabeul, sinistré suite aux dernières précipitations. Il a assuré que le gouvernement prendra toutes les mesures possibles, pour indemniser les familles et les agriculteurs victimes des intempéries.
Chahed a indiqué que les pluies diluviennes enregistrées dans le gouvernorat de Nabeul sont « sans précédent » . Cette situation ne peut être être comparée aux inondations enregistrées au cours des années 1986 et 1995, dans ce gouvernorat, lorsque les précipitations avaient atteint 65 et 80 mm. En effet, au cours des dernières 24 heures, 295 mm sont tombés à Beni Khaled et 200 mm à Nabeul ville et nombre de délégations avoisinantes, ce qui a causé des dégats importants aux niveaux de l’infrastructure (routes et ponts) et des maisons dans ces régions.
Il a indiqué que tous les membres du gouvernement se penchent actuellement, sur les moyens de remédier à la situation exceptionnelle dans le gouvernorat de Nabeul, affirmant que le gouvernement a mobilisé tous les moyens possibles au cours des dernières 24 heures, pour porter secours aux citoyens.
Le chef du gouvernement était arrivé cet après-midi à Nabeul, pour présider la réunion de « la commission régionale de lutte contre les catastrophes » en présence des ministres de la défense nationale, Abdelkrim Zbidi, de l’intérieur, Hichem Fourati, des affaires locales et de l’environnement, Riadh Mouakhar et du tourisme et de l’artisanat, Selma Elloumi.
Selon une source responsable, Chahed a insisté, au cours de cette réunion, sur l’impératif d’assurer l’encadrement social des personnes sinistrées et de donner la priorité au désenclavement des routes pour permettre aux élèves de retourner à leurs écoles dans les meilleures conditions.
Il a visité dimanche matin la ville de Takelsa et pris connaissance des dégats causés par les dernières précipitations et des interventions des unités de la protection civile, ordonnant de multiplier les efforts pour retrouver un homme âgé, porté disparu jusqu’à cette heure, dans la région.
Des précipitations atteignant plus de 200 mm, enregistrées hier samedi et la nuit dernière, ont provoqué l’arrêt de la circulation et isolé le gouvernorat de Nabeul, alors que plusieurs maisons ont été inondées et un grand nombre de voitures et de camions, emportés pour la puissance des flots. Cinq personnes ont trouvé la mort (deux jeunes filles de 20 et 25 ans et trois hommes âgés de 30 ans, 50 ans et 68 ans), suite à cette catastrophe.

Leave a Reply