Adoption de l’accord de crédit portant sur le financement du projet d’aménagement du tronçon principal du métro

Les études relatives au projet d’aménagement du tronçon principal du métro et de la station de liaison de Barcelone ont été actualisées, a annoncé le ministre du transport Radhouane Ayara, dans sa réponse aux questions adressées par les députés, au cours d’une séance plénière tenue mardi.
Cette séance a permis d’adopter avec 90 voix pour, 11 contre et deux abstentions, le projet de loi portant adoption d’un accord de crédit de 75 millions d’euros (environ 247 millions de dinars), conclu entre la Tunisie et l’Agence française de développement (AFD) pour financer ledit projet.
Ayara a fait savoir qu’un bureau tuniso-français s’est chargé, depuis 2016, de l’examen du dossier de l’appel d’offres, de l’actualisation du cout approximatif et de la mise à jour du plan de réalisation, tandis que d’autres bureaux se chargeront du suivi et contrôle de l’exécution du projet.
Ce projet qu’il a qualifié d’ancien a été exposé à maintes reprises mais faute de financements nécessaires il a ét retardé à plusieurs occasions, ajoutant que le coût du projet a augmenté, vu l’intégration de plusieurs composantes et son rattachement à tout le réseau du transport du Grand Tunis.
Il a fait savoir qu’un comité de pilotage composé de représentants des ministères du transport, de l’Intérieur, des Finances, de l’Investissement et de la Coopération internationale, des domaines de l’Etat…sera créé afin d’assurer le suivi.
Le crédit accordé, a-t-il dit, sera décaisssé sur plusierus tranches et soumis à des opérations d’audits approndies par plusierus parties.
Le ministre a fait remarquer que le projet aura des impacts importants sur la mobilité des personnes et le trafic de la circulation dans la capitale, avec l’aménagement de la station de Barcelone, la connexion au réseau ferroviaire, le Réseau Ferroviaire Rapide (RFR) et le système de paiement intelligent.
Le projet comporte 3 lots (Génie Civil, Voie et Caténaire). Il s’agit de l’aménagement de la station Barcelone en station multimodale, l’aménagement de la station de la République et de celle de la station Bab El Khadra et la construction d’une voie de garage permettant le retour des circulations à partir de cette station et par conséquent la réduction des circulations au centre ville.
Ce projet de loi porte adoption d’un accord de crédit de 75 millions euros (environ 247 millions de dinars), conclu entre la Tunisie et l’AFD, pour le cofinancement du projet d’aménagement du tronçon principal du métro et de la station de liaison de Barcelone.
Le coût total du projet est estimé à 98,332 millions d’euros. Il sera financé par le prêt de l’AFD), ainsi qu’à travers le budget de l’Etat (environ 14 millions d’euros), la Commission européenne (6,2 millions d’euros) et le budget de la Société des transports de Tunis (1,4 million d’euros).

Leave a Reply