Séminaire sur la promotion du digital Banking, en perspective de la loi de finances 2019

L’élaboration de propositions urgentes pour encourager les transactions bancaires numériques, en vue de leur intégration dans la loi de finances 2019, tel est l’objectif du séminaire sur « l’évolution du digital dans le Banking et les moyens de paiement », organisé mardi, au siège de l’UTICA.
Ce séminaire vise à offrir une plateforme d’échanges entre les divers acteurs économiques concernés par les moyens de paiements et les échanges monétiques pour débattre et convenir des actions à engager en termes de Decashing, mobile payment et Open Banking.
Kais Sellami, président de la Fédération nationale des technologies de l’information et de la communication (TIC), relevant de l’UTICA, a précisé à l’ouverture du séminaire, que l’objectif de telles mesures, est de limiter l’utilisation de la liquidité bancaire, en vue de réduire les transactions, au marché noir.
Il s’agit d’élaborer des mesures susceptibles de développer l’utilisation de la carte bancaires et de généraliser son utilisation dans tous les espaces commerciaux et structures administratives publiques, d’autant que la carte bancaire est essentiellement, utilisée en Tunisie (à 85%) pour le retrait d’argent, alors que les autres opérations financières via internet, ne dépassent pas 15%.
L’objectif de ce séminaire est de rechercher les moyens de surmonter les obstacles au développement des transactions numériques, à la traîne en Tunisie, dont notamment la commision prélevée sur l’utilisation des cartes bancaires et l’absence de confiance du citoyen, dans les transactions numériques.
Participent à cet évènement organisé par la Fédération Nationale des TIC en collaboration avec la BCT et l’Association Professionnelle des Banques, le Gouverneur de la Banque Centrale, le secrétaire d’Etat à l’économie numérique, le Président de l’UTICA, le Président de l’Association professionnelle des banques ainsi que plusieurs responsables bancaires et experts dans le domaine financier.
Prennent part à ce séminaire plusieurs acteurs économiques : entreprises, banques, institutions de monétiques, SSII, Startups, Opérateurs Télécom, entreprises de commerces électroniques…

Leave a Reply