Un quart du budget de l’Etat sera consacré au remboursement de la dette en 2019

Un quart du budget de l‘Etat (22%) pour l’exercice 2019, sera consacré au remboursement de la dette (principal et intérêt), le service de la dette publique devant atteindre 9,307 Milliards de Dinars, contre une estimation de 7,841 Milliards de Dinars pour l’année 2018, soit une croissance de 18,7%.
Le projet de budget de l’Etat envisage de mobiliser des ressources de crédits aux alentours de 10,720 Milliards de Dinars, soit presque le même montant de la dette qui devra être remboursée l’année prochaine.
Ces estimations ont été calculées en se basant sur le remboursement des tranches du crédit accordé par le Fonds Monétaire International (FMI) estimées à 1,026 Milliard de Dinars et le remboursement de l’emprunt sur le marché financier avec la garantie du gouvernement américain (485 Millions de Dinars), outre une partie de la souscription qatarie (250 Millions de Dinars) et le remboursement des obligations du trésor (928,6 Millions de Dinars).
La dette extérieure (principal et intérêts) a enregistré une variation de 43,8%, passant de 4,450 Milliards de Dinars, en 2018, à 6,399 Milliards de Dinars, estimés en 2019.
La dette intérieure a régressé de 14,2% pour atteindre 3,391 Milliards de Dinars, en 2019, contre 2,908 Milliards de Dinars, estimés en 2018.

Leave a Reply