Une jeune startup tunisienne obtient l’autorisation de la BCTpour transférer les fonds nécessaires à l’ouverture d’une filiale à Lyon

 » POLYSMART « , une startup tunisienne spécialisée dans le développement des jeux vidéo, a obtenu, récemment, une autorisation exceptionnelle de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) pour transférer les fonds nécessaires à l’ouverture d’une filiale à Lyon (France), a affirmé son fondateur Aaronn Bouchrit.
 » Notre entreprise qui emploie actuellement 30 ingénieurs et jeunes artistes, a obtenu cette autorisation qui nous permettra de développer notre activité à Lyon, a précisé le jeune responsable, dans une déclaration à TAP en marge de la visite du ministre ‎français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian à cette jeune entreprise tunsienne implantée à la Marsa (banlieue nord).
 » 12 spécialistes français dans le domaine du développement des jeux vidéo seront recrutés par notre entreprise « , a-t-il encore indiqué.
Le Directeur de l’Agence française de développement (AFD) en Tunisie, Gilles Chausse, a, pour sa part, affirmé que la visite du chef de la diplomatie française à cette startup tunisienne reflète l’appui de cette institution aux incubateurs privés et publics.
Et de rappeler que trois conventions d’une valeur totale de 49 millions ‎d’euros, ont été signées par les deux pays, dont celle signée entre la Caisse des Dépôts et Consignations Tunisienne (CDC) et l’AFD, d’un montant de 5 millions d’euros. L’objectif de cette convention est de promouvoir et d’accompagner des initiatives entrepreneuriales qui participent à la lutte contre le chômage des jeunes et à la dynamisation de l’entrepreneuriat, notamment social et féminin, a-t-il encore fait savoir.

Leave a Reply