Croissance des industries non manufacturières grâce à la relance de la production du pétrole

La valeur ajoutée des industries non manufacturières, a cru de 3,7%, au cours des 9 mois de l’année 2018, par rapport à la même période de l’année précédente, en raison notamment de la hausse de la production de pétrole à près de 37,5 mille barils par jours, selon les dernières statistiques de l’Institut national de la statistique (INS).
La croissance est également due en effet, à la hausse de la production dans le sceteur d’extraction du pétrole et du gaz (8,5%), et du secteur du bâtiment (1,8%).
A cet égardn la production quotidienne du pétrole brut est passée à près de 37,5 mille barils au cours des 9 mois de l’année 2018, contre une moyenne quotidienne de 33,7 mille barils, au cours de l’année précédente, et de plus que 70 mille barils quotidiennement en 2010.
Cependant, le secteur des mines s’est inscrit en baisse de de 3,3%, suite à la régression de la production du phosphate, qui a atteint, durant la même période, près de 1,1 millions tonnes contre 1,2 millions tonnes, pendant la même période de l’année 2017. La moyenne de production pendant les trois trimestres était estimée à près de 2 millions tonnes avant 2011.
Régression de la croissance des industries manufacturières
———————————————–
La croissance des industries manufacturières a régressé de 0,3% au cours des 9 mois de l’année 2018. Cette baisse est due à une régression de 8,5% de la croissance enregistrée dans les industries chimiques, avec un recul de près de 22%, enregistré dans la production des dérivés du phosphate.
Toutefois, la croissance a été au rendez-vous pour le secteur du textile-habillement (1,6%), les industries mécaniques et électriques (0,3%), les industries agroalimentaires (1,1%) et l’industrie des matériaux de construction, de la céramique et du verre construction (0,9%).

Leave a Reply