Servicom : Retour à l’équilibre et changement de cap stratégique

La société « Servicom » prévoit un retour à l’équilibre, après une année 2017 très difficile, en stabilisant son chiffre d’affaires consolidé autour de 32 millions de dinars pour 2018 et 2019, selon une communication financière, présentée mardi, au siège de la Bourse de Tunis
Le Directeur général de la société Servicom, Majdi Zarkouna a indiqué que « Servicom SA », a conclu le 30 octobre 2018, un accord d’investissement d’un montant total de 37,2 millions de dinars avec GEM Global Yield Fund LLC SCS (fonds d’investissement américain en Equity, dans les marchés boursiers émergeants), qui s’apprête à faire son entrée dans le capital de la société.
« Cette opération permettra à Servicom SA, de combler ses besoins de trésorerie, à couvrir ses impayés, à se doter d’un noyau d’actionnaires de référence, à renforcer ses fonds propres et à attirer un nouvel investisseur institutionnel de qualité » a t-il précisé .
Revenant sur les difficultés traversées en 2017 par la société, il a rappelé que « son chiffre d’affaires a chuté de 68, 620 MD en 2016, à 49, 883 en 2017, en raison de l’accélération du glissement du dinar tunisien face au dollar US et à l’euro, entrainant un renchérissement important des coûts des matières et équipements surtout celles importées (bitume, pièces d’ascenseurs et climatiseurs,…) . Cette chute s’explique aussi, par l’absence de mécanismes efficaces d’ajustement et/ou de révision des prix des marchés publics principalement pour les travaux publics « .
Il a encore évoqué, « le ralentissement du recouvrement des créances et décomptes liés aux marchés publics en raison de la situation conjoncturelle générale du pays et du budget de l’Etat, l’augmentation des coûts des financements bancaires, en raison de l’augmentation abrupte du TMM ainsi que la difficulté d’accès aux financements bancaires et ce malgré un taux d’endettement relativement faible de Servicom ».
Changement de cap stratégique en 2019
Servicom a initié en 2018 un changement de cap stratégique, à travers l’initiation d’une concentration sur les métiers à grande valeur ajoutée.
Concrètement, cette démarche qui se poursuivra en 2019, consiste à « se désengager progressivement, du secteur des travaux publics, à se libérer définitivement, des tensions de trésorerie à travers le renforcement des fonds propres et à renforcer son positionnement à l’international dans l’activité des ascenseurs « , a encore précisé le DG de Servicom.

Leave a Reply