Le SNPC et l’ATSC appellent à une grève des comptables jeudi prochain

La Chambre Nationale Syndicale des Professionnels de la Comptabilité relevant de l’UTICA et l’Association Tunisienne des Spécialistes en Comptabilité ont lancé un appel ce mardi aux comptables à faire une grève et un sit-in que l’Union Tunisienne des professions libérales se propose d’organiser le jeudi 13 décembre courant, pour manifester contre la levée du secret professionnel prévue par la loi des finances pour l’année 2019 adopté lundi par l’ARP.

Les deux structures ont exprimé, dans leur communiqué respectif, leur refus de l’article 33 du PLF 2019 sur la levée du secret professionnel, est en « contradiction » avec les principes de la profession et de son indépendance. Ils ont estimé que cet article constitue une entrave aux intérêts de leur clientèle et des intervenants économiques.

Le syndicat a avertis qu’il peut arrêter les services rendus par les comptables conformément à la décision l’Union tunisienne des professions libérales. L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a adopté hier lundi, la loi des Finances pour l’année 2019, dont l’article 33, permet aux autorités fiscales de demander auprès des professionnels des informations fiscales sur leurs clients dans plusieurs domaines à l’exception de la médecine et des officines.
La chambre a mis en garde, dans son communiqué, la gravité de transgresser les dispositions de loi selon les exigences de la constitution, exhortant le président de la République à utiliser ses prérogatives constitutionnelles pour revoir la formulation de l’article précité.

Même son de cloche auprès de l’association tunisienne des spécialistes en comptabilité qui a dénoncé la non-participation de la profession à la discussion de projet de loi des finances. La levée du secret professionnel compte parmi les conditions que la Tunisie est appelée à remplir pour lutter contre le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale.

Leave a Reply