Probable intégration du QFF au capital de la Banque des Régions (Chalghoum)

Le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, a indiqué, mardi, la probable intégration du Fonds d’Amitié Qatari (QFF) au capital de la Banque des Régions, (400 millions de dinars -MD), à côté d’autres institutions financières internationales, et ce, lors de la signature d’une convention de financement entre le QFF et 5 établissements de financement tunisiens.
Pour sa part, le directeur exécutif de la Banque de Financement des PME (BFPME), Labid Zaâfrani, a fait savoir que la BFPME vit une phase transitoire, puisqu’elle se transformera, en 2019, en une Banque des Régions, grâce à une fusion avec la Société Tunisienne de Garantie (SOTUGAR).
Il est à noter que l’article 45 de la loi de finances pour l’année 2019 stipule la création d’une Banque des Régions, et ce, dans le cadre du développement du système de financement et de la mise en place d’un nouveau modèle de gouvernance et de transparence conforme aux standards internationaux. La finalité est de présenter des produits de financement adaptés aux besoins des entreprises installées dans les zones de développement régional.
En fait, cette nouvelle structure bancaire facilitera l’accès des petites et moyennes entreprises (PME) et des projets d’innovation au financement, tout en leur présentant les prestations de soutien, d’encadrement et de suivi nécessaires, et ce, dans le cadre d’une approche de complémentarité avec le secteur privé.
La Banque aura son siège à Tunis et disposera de filiales dans toutes les régions du pays. Elle sera régie par le Code des sociétés commerciales et par la loi relative aux banques et instituions financières.
Elle va opérer sur la base d’une « discrimination positive » entre les régions et les secteurs économiques et contribuera à la création et au développement des entreprises économiques, en particulier les PME, selon le PLF.

Leave a Reply